Quels sont les 10 pays les plus pauvres d’Europe ?

L’Europe est globalement un continent riche, avec certains des pays les plus prospères du monde. Cependant, il y a une grande disparité entre les riches et les pauvres dans certains pays européens. Selon le rapport Eurostat 2018, voici les 10 pays les plus pauvres d’Europe.

Les 10 pays les plus pauvres d’Europe

Dans cet article, nous allons vous présenter les 10 pays les plus pauvres d’Europe. Selon le dernier rapport de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), la Grèce, la Bulgarie et le Portugal figurent parmi les dix pays les plus pauvres d’Europe. La Grèce occupe le premier rang avec un PIB par habitant de 12 380 euros, suivie par la Bulgarie (11 060 euros) et le Portugal (10 290 euros). Les trois pays ont en commun un taux de chômage élevé, une faible productivité et un niveau de vie inférieur à la moyenne de l’Union européenne (UE).

A lire aussi : Comment choisir son camping ?

Le rapport de l’OCDE montre que les inégalités se sont accrues dans la plupart des pays membres de l’UE au cours des dernières années. En Grèce, la proportion de personnes vivant sous le seuil de pauvreté relative a atteint 28,5% en 2016, contre 25,3% en 2015. En Bulgarie, ce taux est passé de 20,1% à 22,4% sur la même période. Au Portugal, il est passé de 16,2% à 18%.

Dans les autres pays membres de l’OCDE, les taux de pauvreté relative ont également augmenté entre 2015 et 2016. Cependant, aucun autre pays n’a connu une hausse aussi importante que celle des trois pays mentionnés ci-dessus. Les taux de pauvreté les plus élevés ont été enregistrés en Roumanie (29%), en Hongrie (26%), en Slovaquie (23%) et en Lettonie (21%).

En parallèle : Découvrez le luxe à bord : Costa Croisières

Par ailleurs, le rapport souligne que les inégalités de revenus ont augmenté dans presque tous les pays membres de l’OCDE depuis 2005. La Grèce figure parmi les quatre pays où cette augmentation a été la plus importante. En effet, entre 2005 et 2016, le revenu moyen des 10% les plus riches a augmenté de 6%, alors que celui des 10% les plus pauvres a diminué de 3%. En Bulgarie, la différence entre les revenus des 10% les plus riches et ceux des 10% les plus pauvres est passée de 9% à 12% sur la même période. Au Portugal, elle est passée de 7% à 10%.

En dépit des efforts consentis par les gouvernements pour lutter contre la pauvreté et les inégalités sociales, il semble que ces dernières continueront à augmenter dans les années à venir.

La pauvreté en Europe

Pauvreté, Europe, revenu, inégalité, countries

La pauvreté en Europe est un sujet complexe et multi-faceté. Il y a de nombreuses manières de mesurer la pauvreté et, par conséquent, il n’y a pas de définition claire de ce que cela signifie pour être pauvre en Europe. Cependant, il existe quelques façons courantes de mesurer la pauvreté, notamment le revenu médian par habitant, le rapport entre le revenu le plus bas et le revenu le plus élevé dans chaque pays et le taux de chômage.

En utilisant ces différentes mesures, on peut obtenir une idée générale de la pauvreté en Europe. Le revenu médian par habitant est souvent utilisé comme une mesure de la pauvreté, car il permet de comparer directement les niveaux de vie entre les pays. L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) calcule le revenu médian par habitant pour l’ensemble de ses membres. En 2016, le revenu médian par habitant était de 26 000 USD aux Pays-Bas, contre seulement 16 000 USD en Grèce. Cela signifie que, en moyenne, les habitants des Pays-Bas ont gagné 60 % de plus que ceux de la Grèce.

Le rapport entre le revenu le plus bas et le revenu le plus élevé est une autre mesure courante de la pauvreté. Cela permet de comparer les inégalités entre les pays. En 2016, le rapport était de 3,5 au Danemark, ce qui signifie que le revenu du 10 % des personnes les plus pauvres était 3,5 fois plus faible que celui du 10 % des personnes les plus riches. En Grèce, ce rapport était de 5,5, ce qui signifie que les inégalités étaient encore plus importantes qu’au Danemark.

Le taux de chômage est également un indicateur important de la pauvreté en Europe. En 2016, le taux de chômage était de 8 % en Allemagne, mais il était de 23 % en Grèce. Cela signifie que près d’un quart des personnes actives en Grèce étaient au chômage, compared à seulement 8 % en Allemagne.

Avec ces différentes mesures à l’esprit, voici 10 des pays les plus pauvres d’Europe:

1. Roumanie – Le revenu moyen par habitant est de 9 600 USD, le rapport entre le revenu le plus bas et le revenu le plus élevé est de 4,1 et le taux de chômage est de 9 %.

2. Bulgarie – Le revenu moyen par habitant est de 10 100 USD, le rapport entre le revenu le plus bas et le revenu le plus élevé est de 4 et le taux de chômage est de 10 %.

3. Lettonie – Le revenu moyen par habitant est de 11 200 USD, le rapport entre le revenu le plus bas et le revenu le plus élevé est de 4 et le taux de chômage est de 11 %.

4. Lituanie – Le revenu moyen par habitant est de 12 000 USD, le rapport entre le revenu le plus bas et le revenu le plus élevé est 3,9 et le taux de chômage est 12 %.

5. Slovénie – Le revenu moyen

Les inégalités en Europe

La pauvreté est un concept relativement subjectif. Cependant, selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), la pauvreté est la privation de certains biens et services essentiels à la vie, tels que la nourriture, l’eau, l’habillement, le logement, l’accès aux soins de santé et à l’éducation. En Europe, les inégalités sociales ont augmenté ces dernières années et la pauvreté a atteint des niveaux record. Selon une étude de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), environ 120 millions de personnes, soit 24% de la population européenne, vivent dans des ménages pauvres. La pauvreté touche principalement les femmes, les enfants, les personnes âgées et les minorités ethniques.

En Europe, les 10 pays les plus pauvres sont :

1. La Moldavie

2. La Géorgie

3. L’Ukraine

4. Le Kosovo

5. La Bosnie-Herzégovine

6. La Serbie

7. La Roumanie

8. La Lettonie

9. L’Armenie

10. Le Montenegro

La pauvreté, une menace pour l’Europe

Selon les dernières données publiées par Eurostat, l’agence statistique de l’Union européenne, la pauvreté touche encore près de 80 millions d’Europeens. La pauvreté est un problème majeur en Europe et elle constitue une menace pour l’avenir de l’Union européenne. La pauvreté est définie comme étant l’incapacité de satisfaire certains besoins essentiels, tels que se nourrir adéquatement, se vêtir ou se loger. La pauvreté peut avoir des effets négatifs sur la santé, l’éducation, le bien-être et la participation sociale.

En Europe, la pauvreté touche principalement les personnes qui vivent seules, les familles monoparentales, les personnes âgées et les immigrés. La pauvreté est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes et elle touche davantage les enfants que les adultes.

Les 10 pays européens les plus touchés par la pauvreté sont :

1. La Roumanie

2. La Bulgarie

3. Le Portugal
4. L’Espagne
5. La Grèce
6. Chypre
7. La Hongrie
8. Malte
9. La Slovénie
10. La Lettonie

La lutte contre la pauvreté en Europe

La lutte contre la pauvreté en Europe est un défi de taille. La pauvreté est un problème complexe qui touche de nombreux aspects de la vie des individus et des familles. Les causes de la pauvreté sont multiples et souvent interdépendantes. En Europe, les inégalités sociales se sont accrues ces dernières années, exacerbant les difficultés des plus vulnérables.

Les 10 pays les plus pauvres d’Europe sont :

1. La Moldavie
2. L’Ukraine
3. La Bosnie-Herzégovine
4. La Serbie
5. La Géorgie
6. Le Kosovo
7. La Grèce
8. La Roumanie
9. Le Montenegro
10. L’Albanie

La Moldavie est le pays le plus pauvre d’Europe. Selon l’Indice de développement humain (IDH) de l’ONU, le pays a un score de 0,637, soit une diminution de 0,013 par rapport à l’année précédente. Cela place la Moldavie au 111e rang mondial sur 189 pays et territoires évalués. La Moldavie a connu une forte croissance économique au cours des dernières années, mais elle reste confrontée à de nombreux défis, notamment en matière de lutte contre la pauvreté. Environ 35% de la population vit sous le seuil de pauvreté, soit un total de 1,3 million de personnes.

L’Ukraine est le 2e pays le plus pauvre d’Europe avec un score IDH de 0,650. Le pays a connu une forte augmentation du taux de pauvreté ces dernières années, passant de 8,3% en 2013 à 13,2% en 2018. Cela représente un total de 7,7 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté. La crise économique et les conflits armés ont contribué à cette hausse du taux de pauvreté. En outre, la corruption et les inefficacités du système judiciaire font que les Ukrainiens ont peu confiance dans leurs institutions et que les plus vulnérables sont souvent laissés pour compte.

La Bosnie-Herzégovine est le 3e pays le plus pauvre d’Europe avec un score IDH de 0,654. Le pays est confronté à de nombreux défis socio-économiques, notamment en raison de la guerre civile qui a ravagé le pays dans les années 1990. Aujourd’hui encore, les effets du conflit se font ressentir et la Bosnie-Herzégovine fait face à une forte inégalité sociale et économique. Environ 30% de la population vit sous le seuil de pauvreté, soit un total de 1 million de personnes. Le taux de chômage est également élevé, atteignant 27% en 2018.

La Serbie est le 4e pays le plus pauvre d’Europe avec un score IDH de 0,659. Le pays a connu une forte croissance économique ces dernières années, mais elle reste confrontée à des iniquités sociales importantes. Environ 22% des Serbes vivent sous le seuil de pauvreté, soit un total de 1,6 million de personnes. Le taux de chômage est également élevé, atteignant 16

Il y a 10 pays dans l’Union européenne qui sont classés comme étant les plus pauvres. Ces pays sont la Bulgarie, la Roumanie, la Grèce, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne, le Portugal, la Slovénie et l’Espagne. La majorité de ces pays ont été touchés par la crise économique mondiale, ce qui a entraîné une hausse du chômage et une baisse du niveau de vie.